grafExpa

Ce n’est pas toujours facile d’être un manager d’une entreprise graphique, nous sommes bien loin des entreprises traditionnelles des années 90, surtout en ce qui concerne les imprimeries offset.  Dans le passé, les petites et moyennes imprimeries avaient encore le monopole des petits et moyens tirages. Les grandes imprimeries n’étaient compétitives que pour de grands et très grands tirages. L’apparition de la technique digitale a donné un essor à l’évolution technique de l’impression offset et les grandes imprimeries sont actuellement en mesure d’être concurentiel pour de plus petits tirages, grâce aux mises en train rapides et le contrôle simplifié des presses.

Cette évolution etl e succès des presses digitales ont changé profondément le monde de l’imprimerie. Les grandes imprimeries deviennent des usines graphiques travaillant 24/24 et 7/7 entne refusent aucune commande, même les petits tirages. La stratégie de groupage qui a fait le succès croissant des imprimeries online a été également appliquée dans ces grandes entreprises.

La philosophie d’achat de notre clientèle a également fort évoluée ces dernères années. Le besoin de communiquer reste primordial pour faire connaître ses produits et services mais l’imprimé a perdu une forme de monopole de par l’évolution des techniques digitales et d’internet. Les tirages des commandes ont fortement diminuées pour éviter des surstocks et les nouvelles technologies de cross-communication connaissent un succès grandissant.

Les petites et moyennes imprimeries n’avaient pas d’autre choix que de s »adapter. Chacun devait définir la meilleurs stratégie pour suivre cette évolution et pour pouvoir offrir à sa clientèle les produits et services  de communication requis. Il est évident que l’ancienne génération  de managers ont eu difficile à adapter leur entreprise et ont fini par disparaître. Les délégués commerciaux des imprimeries ont également dû s’adapter et doivent aujourd’hui plus parler de communication efficace et de marketing pour pouvoir garder l’attention de leurs clients. Cette évolution a certainement été une des raisons principales des nombreuses reprises et fusions dans le secteur graphique ces dernières années et il y en aura encore.

Il y a encore quelques secteurs qui n’ont pas(encore)  souffert de cette évolution comme ceux du marché de l’étiquette et de l’emballage. Néanmoins, l’évolution des techniques et en particulier le digital dpit être suivi de près par les managers de ces secteurs. Il est probable qu’également dans ces secteurs on pourra  bientôt constater des reprises et des fusions.

Plusieurs managers d’entreprise graphique se trouvent donc confrontés à  des choix difficiles. Les responsables des petites et moyennes entreprises sont souvent seuls pour prendre des décisions importantes. Des analyses approfondies de l’entreprise sont nécessaires ainsi que des études quant aux objectifs à atteindre en fonction de l’évolution du secteur à courte et moyenne échéance.

Il est clair qu’une discussion ou même un brainstorming avec quelqu’un de confiance ayant de l’expérience dans le secteur graphique et en management, peut être une aide bienvenue pour la prise de décisions importantes. Une analyse approfondie de l’entreprise donnera des indications précieuses et clarifiera certains points qui souvent ne sont plus évidents pour ceux qui les vivent tous les jours.

Christian Van der Vloet, ingénieur dans l’industrie graphique et manager de grafeExpa a su mener à bonne fin plusieurs missions de consultant et de coaching grâce à sa longue expérience dans le secteur. Il a également souvent été à la base de fusions et reprises importantes dans le secteur.  Ses nombreuses relations dans le secteur graphique sont une aide importante dans la recherche de repreneurs ou de partenaires financiers en cas de vente, de fusion ou de reprise